CCH-QC Montréal 2017: Myélome multiple

CCH-QC 17.png

Myélome multiple

Richard Leblanc, MD

Le myélome multiple est une maladie morbide et incurable avec les modalités de traitement standard. Avec les nouveaux agents thérapeutiques, la survie et la qualité de vie des patients se sont toutefois grandement améliorées. Parmi ces nouvelles modalités thérapeutiques prometteuses se retrouve l’immunothérapie. Depuis 2 décennies, l’allogreffe de cellules souches hématopoïétiques est reconnue la seule thérapie pouvant éradiquer le myélome. Toutefois, en raison de ses risques de mortalité associés aux complications infectieuses et immunitaires, elle est toujours jugée comme un traitement expérimental pouvant être considérée chez les patients à mauvais risque ou les jeunes patients. Au courant des dernières années, plusieurs autres modalités thérapeutiques sont en développement dont d’autres types de thérapie cellulaire comme les CAR T-cells, la vaccination, mais surtout les anticorps monoclonaux dont les anti-CD38, anti-CS1 et anti-PD1/PD-L1. Ces agents sont particulièrement efficaces en combinaison, bien que les anticorps monoclonaux anti-CD38 démontrent également une activité en monothérapie.